lundi 6 avril 2020

Aubrey - Emma EVRARD

Titre : Aubrey
Auteur : Emma EVRARD
Edition : Hachette
Nombre de pages : 240 pages 

Résumé : 


Aubrey pouvait supporter sa mère alcoolique. C’était dur, mais surmontable. En revanche, la mort de son père, c’est trop. Elle se sent sombrer, sans rien trouver à quoi se raccrocher. Elle ne s’alimente plus. Elle voit son corps maigrir, mais ne peut rien y faire. Ne veut rien y faire.
C’est alors qu’elle trouve un bout de papier, comme ça, sous un banc dans un parc. Un bout de papier qui lui est destiné, de la part de « T ». Elle y répond. Puis, quand elle revient, trouve un autre message. Au fur et à mesure, elle confie ses souffrances mais aussi son envie de guérison, motivée notamment par Adam, son meilleur ami. Ce garçon patient, toujours là pour elle, sans une once de jugement. Il l’aide face au harcèlement, face à la dépression. Malheureusement, ce n’est pas suffisant. Il le sait, elle aussi. Aubrey doit puiser dans sa propre force pour s’en sortir.
Et peut-être que ce fameux « T » est la solution. Qui est-il ? Qui est-elle ? Il faut qu’elle le découvre.


Mon avis : 

La couverture était intrigante et le pitch prometteur. 

Si la lecture n'a pas été mauvaise, je ne peux toutefois pas dire qu'elle m'a enchantée. 

En effet, ce titre a le mérite de soulever des thématiques fortes, des thématiques qui sensibilisent. Chacun y trouvera certainement le message qui l'intéresse et y trouvera son compte. En ce qui me concerne, j'aurais apprécié que l'histoire soit un peu plus travaillée et approfondie. Elle est trop survolée à mon goût dans l'objectif de toucher à différents thèmes. Mais à aborder toujours plus de thématiques, cela entraîne un éparpillement et un manque de profondeur. 

J'ai toutefois apprécié la narration que j'ai trouvée fluide et agréable. Les dialogues étaient, à mon goût, un peu surfait, mais globalement c'était agréable. 

Petite mention pour l'identité de T. c'était une très bonne idée. Cependant, comme pour tout le reste, je pense que ça aurait pu être davantage travaillé pour amener encore plus de relief et de profondeur. 

En conclusion : je pense que ce roman plaira aux lecteurs à la recherche d'une lecture sans prise de tête, qui aborde des thèmes forts sans trop les creuser pour offrir cette lecture confortable. 

vendredi 3 avril 2020

Pacte de sang, tome 1 : Le Dernier Drae - Kelly ST CLARE et Raye WAGNER

Titre : Pacte de sang, tome 1 : Le Dernier Drae
Auteur : Kelly ST CLARE et Raye WAGNER
Edition : MxM Bookmark (Infinity)
Nombre de pages : 363 pages

Résumé : 


Plus que tout, c'est d'aventure dont j'ai besoin. Mais à Verald, un pays dévasté par la maladie, la vie est déjà toute tracée, comme les cercles hiérarchiques immuables de notre royaume.
Au cœur même de ces cercles règne notre cruel roi, avec un invincible dompteur de dragons, Lord Irrik, à ses côtés. Leur pouvoir empoisonne le pays et le peuple, et attise la rage d'ennemis toujours plus nombreux.
Mais tout va changer.
Quand la rébellion s'embrase, le roi riposte durement. Capturée par Lord Irrik, je suis soudain entraînée dans un jeu fatal. Un jeu dont je voudrais désespérément comprendre les règles.
Car je ne me bats pas seulement pour rester en vie... mais pour protéger un amour qui pourrait bien être la clef de ma liberté.


Mon avis : 

J'avais entendu beaucoup de bons avis au sujet de ce roman, mais on lui attribuait un début assez lent au démarrage et du coup, j'avoue que je ne savais pas du tout comment j'allais appréhender ma lecture. 

Je dois dire qu'en ce qui me concerne, je n'ai pas eu cette impression de lenteur. Tout s'enchaîne bien et de manière rythmée. 

Il y a des passages difficiles pour l'héroïne, et du coup pour nous, pauvres lecteurs. 

J'ai adoré toutes les intrigues de l'histoire et, surtout, les révélations. Des révélations très surprenantes ! 

L'univers est vraiment bien construit, riche et prenant. 

Ryn, l'héroïne, sort un peu des sentiers battus. C'est une fille simple, innocente, naïve. On sent vraiment cette pureté en elle. Limite, je l'ai trouvée par moment un peu cruche, mais pas au point de la détester. Elle est maladroite, elle parle parfois un peu comme sa bouche est faite et en dépit de cette naïveté, elle garde une volonté de fer pour protéger ceux qu'elle aime. 

Irrik, quant à lui, est très complexe, insaisissable, mystérieux et ténébreux (mesdemoiselles... un bookboyfriend s'annonce). J'ai aimé qu'il reste entier et fidèle à lui-même, même au contact de Ryn. Nous percevons, en tant que lecteurs, bien plus de choses que Ryn sur ses agissements et sur ses raisons (ce qui donne parfois envie de secouer un peu la demoiselle, mais rien de dramatique). 

La fin donne évidemment envie de plonger dans le second tome, ce que je ne tarderai pas à faire. 

lundi 30 mars 2020

L'Arrache-Mots - Judith BOUILLOC

Titre : L'Arrache-Mots
Auteur : Judith BOUILLOC
Edition : Hachette
Nombre de pages : 295 pages 

Résumé : 


La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.


Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.


Mon avis : 

Au-delà de la superbe couverture qui était très tentante, j'avais envie de découvrir ce titre. En effet, l'auteure se serait inspiré de la Passe-Miroir pour créer son histoire et j'étais très curieuse de découvrir quelles étaient les ressemblances. 

La lecture a été agréable et fluide. Elle ne m'a cependant pas emportée. 

En effet, j'ai retrouvé assez facilement les similitudes avec la passe-miroir sans que cela m'apparaisse comme un plagiat ou un copier-coller. L'Arrache-mots a sa propre identité, c'est certain. 

L'intrigue est bien ficelée, même si elle reste en surface et se résout assez vite. Le choix de la narration a mis, à mon ressenti, une certaine distance entre les émotions des personnages et les miens de telle sorte que je n'ai pas vraiment vibré. J'ai été amusée, j'ai eu envie de découvrir le fin mot de l'histoire, mais je n'ai pas été transcendée (ceci dit, on n'a pas besoin d'être transcendé à chaque histoire...). 

Je n'ai pas trop compris l'intérêt de faire traîner la révélation quant à l'identité du potentiel fiancé d'Iliade, si ce n'est de, peut-être maintenir le lecteur dans l'attente, mais cela ne sert pas vraiment l'intrigue, au contraire, je pense qu'une révélation plus tôt aurait permis de plus creuser les intrigues suivantes. 

Les nombreuses références à la littérature sont vraiment très impressionnantes et s'accordent parfaitement avec l'histoire.

En somme, une chouette histoire à découvrir à tout âge, une histoire qui donne envie d'aimer les livres.

jeudi 26 mars 2020

Les Noces Mécaniques - Marie KNEIB

Titre : Les Noces Mécaniques
Auteur : Marie KNEIB
Edition : Plume Blanche
Nombre de pages : 288 pages

Résumé : 


À Néacity, un lien alchimique unit les couples mariés à vie.
Fiancée par amour, Clara n’a rien contre cette règle, mais le jour de ses noces, tout tourne au désastre.
Contrainte d’épouser le parfait inconnu qui surgit au milieu de la cérémonie, la voilà mêlée à un complot qui la dépasse.
Seulement, cet étrange mari n’a que faire de cette histoire de mariage.
En pleine enquête, ses investigations risquent de plonger Clara au cœur de secrets et de mystères plus sombres les uns que les autres…


Mon avis : 

Encore une fois, je me suis laissée avoir par la couverture... 

De plus, ce roman sous ses airs de steampunk me tentait vraiment beaucoup et j'étais ravie de pouvoir me plonger dans un roman de science-fiction, ce qui me sort un peu de mes habitudes. 

Et voilà que je referme le livre, ultra convaincue. Cette histoire est vraiment géniale. 

Tout est vraiment génial. Les personnages qui cassent les codes, les intrigues qui sont bien menées, les révélations qu'on ne voit pas venir, la fin, loin de celle que l'on pourrait imaginer... 

Il est difficile de parler du livre sans en dire de trop car tout se révèle peu à peu, mais pour moi, il s'agit là d'un sans faute. 

La narration est absolument délicieuse à lire, la plume de Marie Kneib est vraiment excellente. 

Je recommande 100 fois ! 

lundi 23 mars 2020

Ciel sans étoile, tome 2 : Compassion - Yoann DUBOS

Titre : Ciel sans étoile, tome 2 : Compassion 
Auteur Yoann DUBOS
Edition : SNAG
Nombre de pages : 365 pages

Résumé : 

Les créatures surnaturelles font maintenant partie intégrante de la société.


Le Conglomérat a choisi de les accueillir à bras ouverts, plutôt que de céder à la peur et à la haine. Il a même réussi à rallier à sa cause le messie tombé du ciel, l'Ange flamboyant.

Cet Ange, c'est le meilleur ami de Miranda, elle le retrouve enfin et espère pouvoir profiter d'un peu de paix dans sa vie. Mais quand des entités à la puissance divine vous placent au cœur d'une prophétie millénaire, difficile de disparaître de la scène. la jeune mécha-technicienne se retrouve donc au cœur des machinations, des enjeux de pouvoir et des divergences primordiales.


Mon avis : 


Comme je le disais dans ma publication concernant le tome 1, la science-fiction n’est pas mon genre de prédilection, mais le premier opus – ambition – m’avait beaucoup plu. Pour ce second tome, étant familière avec l’univers, j’ai pu plus facilement entrer dans l’histoire. Nous poursuivons le récit là où nous l’avons laissé et nous retrouvons la narration si particulière de l’auteure.

En effet, Yoann Dubos n’a pas son pareil pour parsemer les informations et changer les points de vue pour nous donner tout juste de quoi suivre le récit, mais pas assez pour en saisir l’ensemble et puis, soudain, il lâche l’élément manquant et tout se met en place. Je dois reconnaître que c’est brillant et bien maîtrisé.

L’univers est une fois encore dépeint avec précision pour une immersion totale au cœur du récit et je ne peux que saluer ce gros point fort du roman.

Les intrigues suivent leur cours et on est pris dans l’engrenage à vouloir en savoir toujours plus.

Concernant les personnages, je reprendrai les mêmes termes que ma précédente chronique : je ne suis pas spécialement attachée à eux. Je n’ai rien à leur reprocher ; ils sont crédibles, bien construits, intéressants, mais il me manque l’affect. Honnêtement dans ce récit, ça ne me gêne pas du tout, car je suis bien trop happée par les aventures et les intrigues.

De plus, la narration est excellente, fine et raffinée sans tomber dans du ronflant ampoulé. Non, tout est juste.

En conclusion, ce roman est à la hauteur du premier. Je dirais même qu’il est encore meilleur. Je suis curieuse de découvrir où toutes ces histoires vont nous mener !

(Cet avis a été rédigé pour le blog Un brin de lecture : ici)

vendredi 20 mars 2020

Un Palais de Glace et de Lumière, tome 3,5 - Sarah J. MAAS

Titre : Un Palais de Glace et de Lumière
Auteur : Sarah J. MAAS
Edition : La Martinière J. 
Nombre de pages : 336 pages

Résumé :

Depuis la fin de la guerre qui a ébranlé Prythian, Feyre, Rhysand et leurs fidèles amis s'attachent à reconstruire la Cour de la Nuit.


Mais si le solstice d'hiver apporte une période de repos bien mérité, il semble que l'atmosphère festive ne parvienne pas à chasser les fantômes du passé…



Alors que le cœur de Feyre guérit peu à peu, ses sœurs et ses amis dissimulent des blessures encore profondes.



Et si le temps des batailles est bien révolu, les tensions perdurent et menacent une paix encore fragile.
Les cicatrices et les rancunes accumulées jadis auront-elles raison du fragile équilibre de ce nouveau monde ?


Mon avis : 

La saga "Un Palais d'Épines et de Roses" fait partie de mes histoires préférées. Je me suis énormément attachée à Feyre et à Rhysand (#teamRhysandforever).

Ce tome-ci, j'en avais entendu toutes sortes d'avis. Il faut bien avoir en tête qu'il s'agit d'un tome de transition. Aucune nouvelle intrigue n'est vraiment lancée. 

Personnellement, je l'ai beaucoup apprécié. J'ai aimé que l'auteur mette le doigt sur un point que, peut-être, on a tendance à oublier : tout ne rentre pas dans l'ordre parce que la guerre est terminée. Il faut composer avec les morts... mais aussi avec les survivants, il faut reconstruire les villes, se reconstruire. Ce thème est vraiment bien abordé. Ensuite, j'ai apprécié naviguer dans différents points de vue. En effet, nous évoluons principalement avec Feyre et Rhys, mais la parole est aussi laissé à Cassian, Azriel et même Nesta. 

Ce court récit nous laisse un aperçu de ce qui nous attend pour la suite et je dois dire que j'ai hâte ! 

Feyre et Rhys sont toujours aussi émouvants, touchants, merveilleux. 

Bref, j'ai passé un excellent moment de lecture ! 


lundi 16 mars 2020

La Reine Courtisane - Anna TRISS

Titre : La Reine Courtisane
Auteur : Anna TRISS
Edition : Black Ink
Nombre de pages : 422 pages

Résumé : 

Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci.

Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage.

Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l'Eau.

J'ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qui m'attend ce soir. Comme les princesses des deux autres Éléments-Clans qui m'ont précédée, je suis destinée à devenir la nouvelle épouse du tyran Sylvan.

Et demain à l'aube... Je serai exécutée.

Mais reine ou esclave, je reste avant tout une Gelane. Je ferai honneur à notre devise ancestrale.

"Face à son ennemi, un Gelane ne verse aucune larme, et jamais il ne renonce à brandir ses armes."

Mon avis : 

Quand j'ai découvert ce roman, j'ai trouvé la couverture à tomber et j'ai immédiatement été interpellée par le résumé ! 

Je ressors de cette lecture mitigée.

Le début m'a totalement happée ! La mise en place de l'histoire, l'univers, les personnages, c'était saisissant et haletant. Je me suis sentie prise dans l'histoire comme rarement. 

Ensuite, il y a eu LA grosse révélation que je n'avais pas vu venir et qui m'a scotchée et que j'ai adorée. 

Et puis... la suite a été, pour moi, plus mitigée. Je ne sais pas si c'est parce que j'en attendais trop... 

Mais, à mes yeux, les choix scénaristiques empruntaient des chemins déjà foulés, voire même usés pour certains aspects. De plus, la romance a pris une part très (trop?) importante par rapport à la trame de base et est finalement devenue le nœud central. Alors, j'aime les romances, je suis bon public, mais j'aime toutefois quand il y a un équilibre, surtout dans un univers de fantasy. 

Pour couronner tout ça, les scènes de sexe étaient, à mon goût très subjectifs, trop présentes et trop détaillées (mais là, vraiment c'est à titre appréciatif, je sais qu'il y a des amateurs du genre et c'est dans leur bon droit. Je ne critique pas cet aspect là du livre, pas du tout. Simplement, cela freine le plaisir que je peux avoir dans ma lecture). 

J'ai trouvé les dialogues un peu ampoulés par moment et trop ronflants pour être crédibles. Mais bon, je pense surtout ne pas être le public cible pour ce récit. 

En conclusion, je dirais que ce roman ravira les amateurs du genre, je pense sincèrement qu'il a toutes les qualités pour plaire. Personnellement, j'y ai trouvé du bon et du moins bon.

jeudi 12 mars 2020

Si demain n'existe pas - Jennifer L. ARMENTROUT

Titre : Si demain n'existe pas
Auteur : Jennifer L. ARMENTROUT
Edition : J'ai Lu 
Nombre de pages : 443 pages 

Résumé : 

Que feriez-vous si demain n’existait pas ? L’avenir de Lena Wise semblait tout tracé. Pour que son année de terminale soit parfaite, elle n’avait rien laissé au hasard. Au programme : accumuler un max de souvenirs avec ses copines, avoir un dossier béton pour obtenir l’université de son choix, et peut-être même avouer ses sentiments à son ami d’enfance, Sebastian. Mais un simple choix, à un unique instant, peut tout bouleverser... Désormais, rien ne sera plus comme avant. Comment Lena pourrait-elle penser à des lendemains meilleurs alors qu’elle ne cesse de rejouer son passé, alors que Sebastian ne lui pardonnera sans doute jamais ce qui est arrivé... ce qu’elle a laissé arriver ?

Mon avis : 

J'avais entendu beaucoup de bons retours sur ce roman et je me suis donc décidée ! 

J'ai apprécié ma lecture avec malgré tout quelques bémols qui me sont imputables. 

En effet, l'histoire est bien construite, tout est bien ficelé et la psychologie des personnage est bien traitée, je n'ai rien à redire là-dessus.

Toutefois, les mécanismes de Léna étant différents des miens, je n'ai pas pu totalement adhéré à ce personnage. Parce qu'à chacune de ses réactions, mon esprit se disait "moi je n'aurais probablement pas fonctionné comme ça". Et dans ce cas-ci, je ne parle pas de crédibilité, mais simplement d'incompatibilité.

En dehors de ça, concernant Sebastian, j'éprouve des sentiments contradictoires à son encontre. En effet, j'ai énormément apprécié que l'auteure nous épargne les schémas classiques. Lena, prise dans sa douleur le repousse, mais il s'accroche et je trouvais ça vraiment super. En plus il est très réfléchi et cela nous évite des quiproquos qu'on ne supporte plus de lire. Toutefois, je n'ai pas totalement accroché avec lui... Est-ce parce qu'il m'est apparu un peu trop parfait pour être intéressant ? Je ne sais pas. Il n'est pas fade, mais trop lisse. 

J'ai été bien plus proche d'Abbi par exemple, qui fait partie des amies de Lena. Ses comportements me parlaient davantage et je la trouvais plus captivante. 

En résumé, je pense que ce roman est une belle réussite, vraiment. Les sujets abordés sont actuels et ils sensibilisent à une réalité qu'on chercher parfois un peu à fuir. Tout est bien traité et bien amené.

mardi 3 mars 2020

Se Taire ou Mourir ? - Karen M. MCMANUS

Titre : Se Taire ou Mourir ?
Auteur : Karen M. MCMANUS
Edition : Nathan
Nombre de pages : 390 pages

Résumé :


Les secrets sont dangereux. Mieux vaut les garder pour soi.


Echo Ridge est une petite ville de carte postale. Mais Ellery, la nouvelle élève, ne la connaît que de la rubrique des faits divers. Deux jeunes filles, dont la tante d'Ellery, y ont disparu au cours des 20 dernières années, après le bal du lycée. Lorsque les menaces recommencent et visent les prétendantes au titre de reine du prochain bal, de nombreux secrets risquent d'être dévoilés...


Mon avis :


Je dois bien l’avouer, les thrillers, à la base, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Je me suis laissée tenter histoire de sortir un peu de ma zone de confort en me disant qu’en me lançant dans un thriller jeunesse, je devrais pouvoir m’en sortir.

Et j’en ressors totalement estomaquée. J’ai adoré ma lecture ! C’était terriblement haletant, prenant et diablement addictif ! Je n’ai pas arrêté de fomenter des hypothèses, d’essayer d’interpréter entre les lignes, de ne pas me laisser prendre au piège par les fausses pistes de l’auteure… Mais je me suis fait avoir comme une bleue et les révélations ont eu l’effet d’un coup de poing dans l’estomac, tandis que toutes les pièces du puzzle s’emboîtaient.

On devinera donc aisément que l’histoire est franchement bien ficelée, toute l’intrigue est menée de main de maître, vraiment.

En plus de cela, nous découvrons des personnages vraiment attachants et crédibles. J’ai aimé tant Ellery que Malcom, les deux protagonistes que nous suivons, j’ai adoré aussi le frère jumeau d’Ellery : Ezra, l’ami de Malcom : Mia… Bref, des personnages avec du caractère, des nuances, du vécu. Bref, le travail est très bien exécuté de ce côté-là aussi.

La traduction est très agréable à lire, les mots glissent tout seuls et nous sommes emportés dans cette aventure, au cœur d’Echo Ridge.

En résumé, j’ai été totalement fascinée par cette histoire angoissante, mystérieuse et addictive. Je ne lui trouve aucun défaut et je ne peux que conseiller vivement de la découvrir.


(Cet avis a été rédigé pour le blog Un brin de lecture : ici)

samedi 29 février 2020

The Winner's Curse, tome 3 : The Kiss - Marie RUTKOSKI

Titre : The Winner's Curse, tome 3 : The Kiss
Auteur : Marie RUTKOSKI
Edition : Lumen
Nombre de pages : 631 pages 

Résumé : 


La guerre a éclaté. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l’Orient comme allié et, pour ennemi, l’Empire qui l’avait réduit en esclavage. Il est enfin parvenu à fermer son esprit au souvenir obsédant de Kestrel, même s’il ne parvient pas tout à fait à l’effacer de sa mémoire. Mais sa décision est prise : il n’a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l’Empereur envers et contre tout, malgré les innocents massacrés, malgré le danger qui menace Arin et les siens…

Mais la vérité est tout autre. C’est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impériaux, que dépérit peu à peu Kestrel, fiancée déchue de l’héritier de l’Empire. Droguée – une façon de s’assurer de son obéissance –, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l’entourent, tout souvenir de sa vie passée. Déjà, plus au sud, les combats font rage, et les vies d’Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l’enclume…

Pour elle comme pour lui, l’heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi élevés, est-il vraiment possible de remporter la mise ? Dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, découvrez les jeux de pouvoir, les coups de bluff et les enjeux vertigineux de la partie de poker menteur à laquelle se livrent deux espions pris dans les nasses de deux causes ennemies !


Mon avis : 

Nous y voilà... L'aventure est arrivée à son terme ! C'est avec un pincement au cœur que je quitte Kestrel et Arin. Bon sang, ces deux-là auront su me faire passer par tout un éventail d'émotions et ont bien usé mes pauvres nerfs. 

J'ai adoré ce tome d'un bout à l'autre. 

Le passage de Kestrel en prison était horrible à lire et anxiogène, Arin était à fendre le cœur et puis... tout s'enchaîne, on peine à trouver sa respiration. On espère, on souffre, on pleure, on rit ... et puis subitement, c'est la fin. La conclusion m'a beaucoup plu, même si je regrette un petit manque d'explication sur un aspect de l'histoire. 

Arrivée au tome 3, il devient difficile de s'épancher sur les aspects du roman sans en dire de trop, aussi vais-je me contenter de préciser combien ce tome mérite d'être lu. 

J'ai tout adoré ! 

mercredi 26 février 2020

Off-Campus, tome 4 : The Goal - Elle KENNEDY

Titre : Off-Campus, tome 4 : The Goal 
Auteur : Elle KENNEDY
Edition : Hugo&Cie
Nombre de pages : 556 pages


Résumé : 



Il suffit d'une nuit pour que tout change.
Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d'avocats du pays.
Elle veut aller de l'avant et oublier son passé.
Quand elle croise le beau Tucker, elle n'a à lui offrir qu'une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.
Mais tout va se compliquer...
John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu'elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.
Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.
Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son cœur.
Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?


Mon avis : 

J'avais vraiment envie de boucler cette saga qui m'a fait passer par de belles surprises et de franches déceptions. 

Pour ce quatrième et dernier tome, j'en ressors satisfaite sans que la lecture ne m'ait transcendée. 

J'ai apprécié le côté plus posé et raisonnable de Tucker tandis que les facettes d'auto-préservation de Sabrina m'ont par moment un peu agacée. 

Je suis un peu déçue de la quatrième de couverture du livre qui est, en vérité, très spoilante. La grossesse arrive assez tard dans le récit et ça aurait pu être une belle révélation à découvrir. Il y avait peut-être moyen d'accrocher le lecteur sans passer par cet aspect-là. Mais bon... 

Un tome qui clôture bien la saga, puisque la bande de Garett, Dean, Tucker et toute la bande sont à présent diplômés. Pour ceux qui ne voudraient pas quitter l'univers et les personnages, une autre trilogie, "Briar Université" se concentre sur de nouveaux personnages tout en conservant les anciens en second plan. 


mardi 25 février 2020

La fille des Deux Mondes, tome 3 : Trois Derniers Soupirs - C. C. HUNTER

Titre : La fille des Deux Mondes, tome 3 : Trois Derniers Soupirs
Auteur : C. C. HUNTER
Edition : Michel Lafon 
Nombre de pages : 347 pages

Résumé : 

Depuis le réveil d'Hayden, Riley se retrouve seule pour affronter ses nouvelles apparitions et aider les défunts à rejoindre l'autre monde. Le pire dans tout ça, c'est que le jeune homme n'a aucun souvenir de sa période passée dans le coma – et donc, aucun souvenir de celle qui l'aime, et qu'il semblait pourtant aimer lui aussi.


L'adolescente doit faire face à des défunts pas toujours coopératifs et, malgré le soutien de sa meilleure amie Kelsey, elle est souvent bien démunie. Jusqu'à ce que l'apparition inattendue d'une figure de son passé vienne chambouler la vie de Riley et lui fasse oublier tous ses autres problèmes...

De l'autre côté de la lumière


Mon avis : 

Avant tout chose, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour ce partenariat. 

Nous voici arrivés à la conclusion de cette saga. J'avais vraiment accroché aux deux premiers tomes et il me tardait de pouvoir mettre un point final et découvrir, enfin, toutes les réponses aux questions laissées en suspens. 

J'ai commencé ma lecture après mon repas de midi et je l'ai eu fini dans l'après-midi. J'ai été totalement, absolument et complètement incapable de le lâcher ! Vous comprendrez donc qu'il s'agit d'un coup de cœur pour moi. 

Le rythme est à nouveau abominablement infernale. On suit en parallèle l'histoire entre Riley et son père (qui implique aussi les secrets sur sa mère), entre elle et Hayden, mais aussi les déboires qui arrivent à sa meilleure amie, puis elle doit gérer ses histoires de fantôme ! Grand dieu, on n'a pas le temps de souffler, mais on n'a aucune envie de souffler, on veut juste savoir ce qu'il va se passer !

Toutes les conclusions m'ont entièrement satisfaites, tout était pour moi cohérent et justifié. 

Bref, je ne peux que valider et revalider cette saga et ce tome 3 très réussi ! 

samedi 22 février 2020

Five Feet Apart - Rachael LIPPINCOTT, Mikki DAUGHTRY et Tobias LACONIS

Titre : Five Feet Apart
Auteur : Rachael LIPPINCOTT, Mikki DAUGHTRY et Tobias LACONIS
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 306 pages

Résumé : 


« Nous avons besoin de toucher ceux que nous aimons presque autant que de respirer. Je n'avais jamais mesuré l'importance de ce contact, de son contact… avant d'en être privée. »
Depuis son plus jeune âge, Stella a l'habitude de tout contrôler. Surtout à l'hôpital, où ses poumons défaillants l'envoient régulièrement. Traitement, régime, suivi médical, rien n'échappe à son organisation.
Tout l'inverse de Will, qui n'attend qu'une chose : avoir dix-huit ans, sortir d'ici et vivre enfin. Ils n'ont rien en commun, en dehors de leur maladie, celle-là même qui leur impose une distance de trois pas à tout instant.
Peut-on vraiment aimer quelqu'un sans jamais l'approcher ?


Mon avis : 

J'ai lu le roman après avoir découvert le film - film que j'avais adoré. 

Très honnêtement, les deux versions, papier et film, se ressemblent pratiquement trait pour trait. On développe un tout petit peu plus les parents de Stella, et la fin du roman va un peu plus loin dans le temps que dans le film, mais pour le reste, tout est très similaire. 

J'ai aimé ma lecture, forcément. J'ai aimé redécouvrir l'histoire à travers des mots, pouvoir relire les dialogues qui me coupaient le souffle et qui accéléraient mon cœur. 

On fait souvent un parallèle entre cette histoire et "Nos étoiles contraires" car il s'agit de deux adolescents, victimes de la même maladie, qui tente de construire quelque chose alors que l'épée de la mort plane au-dessus de leur tête. Pourtant, la ressemblance, bien que marquée, s'arrête là. Car Will et Stella ne vivent absolument pas les mêmes choses qu'Augustus et Hazel. Ne fut-ce que ce contact physique qui leur est prohibé. C'est délicat et douloureux à suivre. La fin ne se termine pas du tout de la même façon non plus. 

Forcément, le résumé et le thème en disent déjà beaucoup, je ne peux donc pas en dire davantage pour ne pas spoiler. Ce que je peux préciser, en revanche, c'est que j'ai vraiment aimé les personnages, j'ai aimé l'alchimie entre eux, j'ai aimé la façon dont la maladie est abordée. 

En conclusion, un roman magnifique, une cover magnifique, il faut le lire !

jeudi 20 février 2020

Nos Passés Imparfaits, tome 1 : destins volés - Danielle ROLLINGS

Titre : Nos Passés Imparfaits, tome 1 : destins volés
Auteur : Danielle ROLLINGS
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 395 pages 

Résumé : 

Une histoire d'amour envoûtante qui traverse le temps et les époques.

Dorothy est piégée et prête à tout pour échapper au mariage arrangé par sa mère. Y compris s'enfuir et embarquer clandestinement à bord d'un étrange vaisseau. Mais en faisant la connaissance du jeune et mystérieux Ash, la jeune fille est loin de se douter qu'elle va atterrir dans un futur déchiré par les catastrophes naturelles et la guerre civile. Un futur dans lequel Ash a une mission des plus cruciales : remonter le temps et retrouver le Professeur, son mentor, afin d'empêcher le monde de sombrer dans le chaos. Ce que Dorothy ignore, c'est qu'en fuyant son tragique destin, c'est celui de l'humanité entière qu'elle vient de changer...

L'HISTOIRE LES A SÉPARÉS. LE DESTIN LES RÉUNIRA.

Mon avis : 

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour ce partenariat. 

Voici une lecture que j'ai beaucoup appréciée ! Le gros point fort de ce roman réside dans ces voyages dans le temps et les limites scientifiques posées par l'auteure. Cela apporte une crédibilité tangible au récit, on a l'impression de pouvoir arriver à ce genre de machine un jour. 

On alterne entre l'histoire qui défile du point de vue de Dorothy et Ash et des extraits du journal du Professeur qui vient compléter l'histoire. Tout est vraiment très bien rythmé, on se pose plein de questions, les hypothèses foisonnent alors que nous progressons dans l'aventure et je suis assez fière d'avoir émis une hypothèse qui s'est révélée juste !

Les personnages sont très intéressants à découvrir, j'ai particulièrement apprécié Dorothy qui nous offre une complexité touchante. À la fois volontaire et incertaine, elle doit progressivement se défaire de ses certitudes pour apprendre à s'ouvrir aux autres et à prouver sa valeur. J'ai peut-être un peu moins accroché à Ash que j'ai trouvé plus lisse, mais rien de dramatique non plus, je ne l'ai pas détesté. J'ai par contre été très très intriguée par Roman, j'ai hâte d'en apprendre davantage sur ce personnage !

À présent que j'ai terminé ma lecture, je brûle de découvrir la suite de cette histoire, le twist de fin met en haleine ! 

En somme, une lecture addictive et prenante, on en redemande !