jeudi 20 février 2020

Nos Passés Imparfaits, tome 1 : destins volés - Danielle ROLLINGS

Titre : Nos Passés Imparfaits, tome 1 : destins volés
Auteur : Danielle ROLLINGS
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 395 pages 

Résumé : 

Une histoire d'amour envoûtante qui traverse le temps et les époques.

Dorothy est piégée et prête à tout pour échapper au mariage arrangé par sa mère. Y compris s'enfuir et embarquer clandestinement à bord d'un étrange vaisseau. Mais en faisant la connaissance du jeune et mystérieux Ash, la jeune fille est loin de se douter qu'elle va atterrir dans un futur déchiré par les catastrophes naturelles et la guerre civile. Un futur dans lequel Ash a une mission des plus cruciales : remonter le temps et retrouver le Professeur, son mentor, afin d'empêcher le monde de sombrer dans le chaos. Ce que Dorothy ignore, c'est qu'en fuyant son tragique destin, c'est celui de l'humanité entière qu'elle vient de changer...

L'HISTOIRE LES A SÉPARÉS. LE DESTIN LES RÉUNIRA.

Mon avis : 

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour ce partenariat. 

Voici une lecture que j'ai beaucoup appréciée ! Le gros point fort de ce roman réside dans ces voyages dans le temps et les limites scientifiques posées par l'auteure. Cela apporte une crédibilité tangible au récit, on a l'impression de pouvoir arriver à ce genre de machine un jour. 

On alterne entre l'histoire qui défile du point de vue de Dorothy et Ash et des extraits du journal du Professeur qui vient compléter l'histoire. Tout est vraiment très bien rythmé, on se pose plein de questions, les hypothèses foisonnent alors que nous progressons dans l'aventure et je suis assez fière d'avoir émis une hypothèse qui s'est révélée juste !

Les personnages sont très intéressants à découvrir, j'ai particulièrement apprécié Dorothy qui nous offre une complexité touchante. À la fois volontaire et incertaine, elle doit progressivement se défaire de ses certitudes pour apprendre à s'ouvrir aux autres et à prouver sa valeur. J'ai peut-être un peu moins accroché à Ash que j'ai trouvé plus lisse, mais rien de dramatique non plus, je ne l'ai pas détesté. J'ai par contre été très très intriguée par Roman, j'ai hâte d'en apprendre davantage sur ce personnage !

À présent que j'ai terminé ma lecture, je brûle de découvrir la suite de cette histoire, le twist de fin met en haleine ! 

En somme, une lecture addictive et prenante, on en redemande !

lundi 10 février 2020

Collectif Black Bone, tome 1 : Coltan Song - M. CAUSSE, E. URIEN, M MAZAS, M JEAN-PREAU

Titre : Collectif Black Bone, tome 1 : Coltan Song 
Auteur : M. CAUSSE, E. URIEN, M MAZAS, M JEAN-PREAU
Edition : Nathan (Thriller)
Nombre de pages : 300 pages 

Résumé : 

Marie, 18 ans, vient de perdre sa mère journaliste dans un accident de la route. En triant ses affaires, elle comprend qu'Irène s'intéressait aux conditions de fabrication d'un smartphone dernière génération et à un mystérieux individu lié à cette entreprise. Et si la mort de sa mère n'était pas accidentelle ?



Avec l'aide de Léo, un jeune hackeur, et de sa marraine, reporter italienne, Marie reprend l'enquête et remonte la piste d'un trafic de minerais rares en Afrique. Elle apprend que son père a été assassiné avant sa naissance en Sierra Leone. Marie veut révéler au grand jour ce trafic et le nom des meurtriers de ses parents. Mais les voix de deux adolescents et d'une journaliste peuvent-elles faire le poids contre une entreprise internationale ?


Mon avis : 


 De base, je ne suis pas une grande adepte des thrillers. Je n’ai rien contre le genre, mais je n’y suis pas spécialement sensible. Toutefois, je me suis laissée tenter par le résumé et son côté jeunesse et aussi par la couverture très sympathique.

Je ressors de cette lecture absolument estomaquée. Ce livre est vraiment incroyable.

Les sujets sérieux comme l’Afrique Noire, l’exploitation des enfants dans les mines de minerais précieux, les multinationales, l’écologie, l’Internet et ses dérives… Bref, beaucoup de thèmes sont abordés, et ce avec une justesse remarquable et un dosage excellent. Les informations sont au service de l’histoire et nous offrent une immersion totale. J’ai adoré d’un bout à l’autre.

Le roman a un côté presque dérangeant et ça en fait sa force, car il soulève bien les problématiques du monde en général pour ensuite les braquer sur le tout un chacun. Aussi, alors que l’on s’insurge contre ces hommes d’affaires véreux assoiffés d’argent, tout doucement on se retrouve à se questionner sur nous-mêmes, notre consommation et le rôle que l’on joue dans cette surconsommation. C’est tellement brillant.

Marie et Hell-O sont des personnages extrêmement bien construits et très attachants. Leurs singularités les rendent à la fois uniques en leur genre, mais aussi atypiques et ils se démarquent de ce qu’on peut rencontrer dans des romans.

En résumé, pour moi, c’est un absolu sans faute. Tout est excellent : les intrigues, le rythme, les personnages, la narration. Je suis conquise.  



(Cet avis a été rédigé pour le blog Un brin de lecture : ici)

jeudi 6 février 2020

Kate Daniels, tome 6 : Montée Magique - Ilona ANDREWS

Titre : Kate Daniels, tome 6 : Montée Magique
Auteur : Ilona ANDREWS
Editions : MxM Bookmark (Infinity)
Nombre de pages : 475 pages 

Résumé : 


Atlanta est une ville tourmentée par des problèmes magiques. Kate Daniels se battra pour les résoudre peu importe le coût.

La mercenaire Kate Daniels et son compagnon, Curran, le seigneur des bêtes, luttent pour résoudre une crise déchirante. Incapable de contrôler leurs bêtes, beaucoup d'enfants de métamorphes manquent de survivre à l'âge adulte. Tandis qu'il y a un médicament qui peut aider, le secret de sa fabrication est étroitement gardé par les meutes européennes et il y en a peu de disponible à Atlanta.

Kate ne peut pas supporter de regarder les innocents souffrir, mais la solution qu'elle et Curran ont trouvé menace d'être encore plus douloureuse. Les métamorphes européens qui ont pris le dessus sur le Seigneur des Bêtes lui demandent d'arbitrer un différend, et ils vont le payer en médicaments. Avec la survie des jeunes et l'avenir de la meute en jeu, Kate et Curran savent qu'ils doivent accepter l'offre, mais ils ont peu de doute, quant au fait, qu'ils se dirigent tout droit dans un piège ...


Mon avis :

Kate et moi, ça a été une histoire d'amour dès le premier tome. J'ai adoré ce personnage dès le premier chapitre et, de tome en tome, je l'aime davantage. 

Bien sûr, le risque lorsqu'une saga s'étire au-delà de 3,4 volumes, c'est d'y trouver une certaine longueur, de ne plus retrouver tous les éléments qui en faisaient une bonne saga dans ses débuts. Pour ce qui est de Kate Daniels, cette crainte est balayée d'un revers de Slayer (les initiés comprendront).

Dans ce tome, on continue à découvrir toutes les pièces mises savamment en place par les auteurs pour construire toute l'histoire et toute la vie de Kate Daniels. L'horizon s'assombrit toujours plus alors qu'elle se rapproche inévitablement d'une confrontation qu'elle redoute plus que tout. 

Dans ce roman, sans spoiler, je peux avertir que les fans du duo Curran/Kate vont souffrir. Mon coeur a été malmené, tellement malmené. Je brûlais de comprendre les motivations, de découvrir les solutions aux intrigues qui me rendaient complètement dingue. 

Ce fut donc encore une parfaite réussite pour moi. Je ne tarderai pas, bien sûr, à me procurer la suite !

mardi 4 février 2020

Blades Hockey - Maria LUIS

Titre : Blades Hockey
Auteur : Maria LUIS
Edition : Alter Real
Nombre de pages : 76 pages (epub)

Résumé : 

Lui : joueur de hockey sexy. Sur le déclin.
Elle : journaliste sportive. Carrière qui végète. En quête d’un scoop.
Le patron de Charlie Denton lui confie une tâche impossible : obtenir une entrevue exclusive avec le golden boy de la NHL, Duke Harrison. Elle a huit jours ou elle sera rétrogradée. Virée. Jetée à la rue. Sans emploi. Rien. Son avenir repose sur les épaules d’un gardien de but qui n’est plus que l’ombre de celui qu’il a été.
Elle a huit jours pour convaincre Duke que les lecteurs du Cambridge Tribune (tirage annuel : 1 000 exemplaires) meurent d’envie de tout connaître sur sa vie, sur et en dehors de la glace.
Huit jours pour rester professionnelle face à un homme aussi chaud que la braise.
Huit jours pour ne pas oublier que chaque baiser échangé n’est qu’un jeu de pouvoir.
Huit petits jours. Facile, non ?

Mon avis : 

Voilà une petite romance courte et rythmée qui se laisse très bien lire. 

J’avais un peu peur de tomber dans des clichés usés jusqu’à la corde avec une romance dans le milieu du sport et plus précisément du hockey. En effet, les amateurs du genre penseront immédiatement à une saga très célèbre qui a son petit succès et j’avais peur d’un pâle copier-coller. 

Toutefois, j’ai été satisfaite de ma lecture. En effet, nous découvrons des protagonistes plus âgés, plus matures également et dans un contexte bien loin des bancs d’université. Ensuite, ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le parti pris de l’auteur de nous présenter un personnage masculin qui n’est pas au top de son art. En effet, Duke, bien que joueur professionnel, connu et adulé, passe tout de même par un décrochage et n’a plus sa gloire d’antan et, mine de rien, ça change. 

Le récit est très très court et l’intrigue reste basique. J’entends par là qu’il n’y a pas d’intrigues secondaires, tout va à l’essentiel. Certains trouveront que c’est peut-être un peu trop expéditif, moi j’ai apprécié de pouvoir lire une romance rapide et qui tient la route. 

Pour moi, Duke a été un peu fade, mais c’est une appréciation personnelle. Je l’ai trouvé un rien trop effacé, même si je reconnais volontiers qu’un sportif un peu introverti et raisonnable, ça nous change ! Quant à Charlie, j’ai trouvé son personnage cohérent d’un bout à l’autre. Tenace et audacieuse. 

En résumé, une romance très rapide, mais agréable à lire pour ceux qui recherche une histoire simple, sans prise de tête avec une seule intrigue développée au cours de l’histoire. 


(Cet avis a été rédigé pour le blog Un brin de lecture : ici)

samedi 1 février 2020

Love Naked - Laurie ESCARD

Titre : Love Naked
Auteur : Laurie ESCARD
Edition : Addictives (Luv)
Nombre : 536 pages 

Résumé : 


Passion, suspense, mensonges, émotions…

Lorsque Ben se retrouve en une des journaux après un énième scandale, c’est la frasque de trop. Son père, furieux, pose un ultimatum au milliardaire : il va devoir se ranger et se marier, ou il n’héritera pas de la société familiale.
Le jeune homme décide de relever le défi, mais à sa manière. Et quelle meilleure provocation que de choisir Selena, strip-teaseuse sensuelle et mystérieuse, qui est l’exacte opposée des femmes que son père aimerait le voir épouser ?
Sauf que Selena n’a pas de temps à perdre pour des caprices : mère célibataire, fuyant un passé douloureux, elle élève seule son fils atteint d'une maladie grave et peine à faire face aux factures médicales.
Elle n’accepte la proposition de Ben qu’à deux conditions : il l’aide avec le traitement de son fils, et leur mariage reste platonique.
Mais peu à peu, les barrières et les masques tombent, et le désir s’en mêle…


Mon avis :

Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio et les éditions Addictives pour ce partenariat. 

Je vais faire un aveu : quand j'ai démarré la lecture, j'ai eu très peur durant les premiers chapitres. En effet, l'histoire se présentait sous un angle très très cliché. Et si je trouve que le changement qui s'opère chez Ben est peut-être un peu précipité, j'ai été très surprise par la suite du récit. 

Les intrigues sont nombreuses et s'enchaînent avec beaucoup de rythme. Certaines que je n'avais pas vues venir et qui étaient donc d'une surprise très agréable. 

Comme je le disais plus tôt, ce qui m'avait dérangé c'est cet aspect vu et revu de la fille en galère avec enfant malade à charge et le gars super friqué imbu de lui même et égocentré. 
Toutefois, effectivement, la suite nous fait rapidement oublié ce démarrage cliché pour nous offrir une romance sympathique, mais pas que. Les intrigues qui se mêlent à la romance sont vraiment bien ficelées et je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler. 

Selena est une femme forte, indépendante et qui a la volonté de se débrouiller dans une vie où elle n'a pas reçu les bonnes cartes. Elle porte également de grandes blessures en elle, mais garde cette ouverture aux autres et cette empathie qui la rend attachante. Ben, lui, ne m'a pas fait une forte impression au début, je pense que c'est le but. Toutefois, je maintiens que son évolution a été un rien trop soudaine pour moi. Les autres personnages qui gravitent autour des deux protagonistes me sont apparus sympathiques sans être ultra attachants, un peu plus clichés. 

La narration est très fluide et nous embarque dans l'histoire sans difficulté. Les scènes de sexe ne sont pas trop présentes (et pourtant le roman est un beau pavé) et elles sont bien décrites, ce que j'ai vraiment apprécié. 

Un roman que je recommande pour les amateurs de romances et d'émotions en montagnes russes, car l'auteure n'épargne pas ses personnages et les aventures qu'elle leur fait vivre. 

tous les livres sur Babelio.com



mercredi 29 janvier 2020

Entre les Vagues - Julie THOMIÈRES

Titre : Entre les Vagues
Auteur : Julie THOMIÈRES
Edition : Alter Real
Nombre de pages : 88 pages (epub)

Résumé : 


Lison et Tristan partagent la même passion : la natation, qu’ils exercent tous deux dans un programme de sport-étude. Si la jeune femme est isolée et peu appréciée du groupe, ce n’est pas le cas de la star de l’équipe. Aux antipodes, les deux sportifs ne s’adressent jamais la parole. Envoyés à Estepona en Andalousie pour suivre un stage intensif en vue de préparer les championnats, ils se découvrent sous un nouveau jour.
Alors qu’ils se rapprochent, un drame terrible chamboule leur destin.
Il lui doit la vie. Elle doit tirer un trait sur ses rêves. Deux destins brisés sur une planche, que seul l’amour pourrait soigner.


Mon avis : 

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Alter Real pour ce partenariat. 

Le résumé me plaisait beaucoup et la couverture étant très prometteuse, j'ai donc plongé (lol) aussitôt dans ma lecture. Et après avoir nagé avec Lison et Tristan, d'avoir bu la tasse avec eux dans la tempête de leur histoire, j'en ressors conquise. 

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire ! Sans grande prétention, elle remplit totalement son contrat avec le lecteur. On est immergé (lol bis) au cœur des tumultes qui agitent la vie de nos deux héros, oscillant d'un point de vue de l'un puis de l'autre pour découvrir ce roman de la façon la plus complète qui soit. 

Plusieurs intrigues tissent la toile du texte et nous conduisent à découvrir deux personnages bien travaillés, aboutis, crédibles et attachants. Loin des clichés, on se prend d'affection pour eux et on vibre au fil de leurs décisions. 

Ce que j'ai beaucoup apprécié également, c'est découvrir l'univers de la natation à échelle professionnel. L'auteure nous dépeint cet univers et toutes les implications qu'il exige avec une justesse appréciable, j'avais l'impression d'être dans les gradins d'une piscine, à suivre Tristan et Lison. 

Les passages plus psychologiques ou même médicaux sont vraiment bien travaillés et nous offrent un réalisme qui nous évite de sortir du récit. 

La plume est élégante et bien travaillée !

Entre les Vagues est un roman que je recommande chaleureusement et que j'ai aimé découvrir.  

dimanche 26 janvier 2020

Avec Toi, M'envoler - Fleur HANA

Titre : Avec Toi, M'envoler 
Auteur : Fleur HANA
Edition : Harlequin (&H)
Nombre de pages : 360 pages

Résumé : 

Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ?

Mon avis : 

J'avais tellement aimé "On comptera les Étoiles" que l'envie de lire un autre titre de l'auteure s'était faite impérieuse. 

J'ai beaucoup aimé ce titre qui sort des sentiers battus et offre une romance plutôt originale. 

Les thèmes abordés sont délicats, mais traités avec tant de justesse que ça en est terriblement captivant. Cette histoire a deux gros points forts : la psychologie des personnages qui est excessivement bien travaillée, et le soin qu'apporte l'auteure dans la crédibilité de l'histoire et les choix de ses personnages. 

Sans trop spoiler, Matt rencontre Adeline dans des circonstances particulières. Je m'attendais à ce que l'histoire se déroule de la sorte : la romance s'installe sans qu'Adeline ne sache lesdites circonstances, puis la vérité éclate, elle est blessée, ils se séparent, elle lui pardonne, happy end. Et pas du tout. Non, l'auteure nous emmène dans d'autres directions, que je n'avais pas vu venir et pour ça, vraiment, bravo et merci. Merci d'offrir autre chose qu'un cliché usé jusqu'à la corde. 

Comme je le disais plus haut, les personnages sont vraiment très bien travaillés et, une fois encore, on évite les clichés les concernant. 

"On comptera les Étoiles" reste pour le moment mon titre préféré de l'auteure, mais je lirai d'autres titres, c'est certain. "Avec toi, M'envoler" est vraiment une histoire à découvrir. 

mardi 21 janvier 2020

La Passe-Miroir, tome 4 : La Tempête des Écho - Christelle DABOS

Titre : La Passe-Miroir, tome 4 : La Tempête des Écho
Auteur : Christelle DABOS
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 565 pages

Résumé : 

Le monde est sens dessus dessous. L’effondrement des arches a bel et bien commencé. Une seule solution pour l’enrayer : trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans seulement savoir à quoi il ressemble ? Ophélie et Thorn se lancent ensemble sur la piste des échos, ces étranges phénomènes qui semblent la clef de toutes les énigmes. Ils devront explorer plus en profondeur les coulisses de Babel ainsi que leur propre mémoire. Et pendant ce temps, sur Arc-en-Terre, Dieu pourrait bien obtenir le pouvoir qu’il convoite tant. De lui ou de l’Autre, qui représente la plus grande menace ?

Mon avis : 

Coup de cœur et coup d'amour de l'année 2019 pour cette saga, voilà que je tourne la dernière page du dernier tome. 

Alors, on va jouer franc jeu tout de suite.

J'ai eu entre les mains le roman la veille de sa sortie officielle (merci le libraire) et je l'ai lu début 2020. Pourquoi ? Parce que j'ai eu peur. J'ai eu peur de trop aimé, j'ai eu peur de ne pas assez l'aimer, j'ai été terrifiée d'être déçue. 



Et puis il y a eu cette vague qui s'est abattue sur la blogosphère et sur Christelle Dabos. On s'est insurgé, on s'est indigné, on a crié violemment au scandale et cela m'a interpellée autant que ça m'a fait peur. Je me suis demandé "bon sang mais quel est donc ce roman qui génère tant de fiel ?" 


Ceci n'engage que moi, mais je suis vivement opposée à ces réactions qui ont d'ailleurs forcé l'auteure à s'éloigner des réseaux sociaux pour se préserver. Personne n'a le droit de se déverser de la sorte envers l'auteur d'un livre. Il ne faut pas oublier une notion fondamentale et élémentaire : le respect. Un auteur peut entendre que ce qu'il a imaginé n'était pas ce que les lecteurs attendaient, mais cela peut se dire dans le respect !

Cet aparté fait, qu'ai-je pensé de la Tempête des Échos ? 

Et bien, c'est une claque, c'est certain. Sur plusieurs plans. Parce que toute la saga est impeccablement construite, parce que le scénario prend des tournants inattendus qui restent pourtant incroyablement tangibles, parce que la fin est un parti pris tout à fait original et satisfaisant. 

J'ai donc adoré ma lecture. Ce tome est plus sombre, plus mature, indiscutablement plus adulte. Ophélie a fait un long chemin depuis le tome 1, et il en est de même pour Thorn. 

Je n'aurais jamais assez de mots pour exprimer ma reconnaissance envers Christelle Dabos pour ces moments incomparables qu'elle m'aura fait vivre. Moi aussi, je suis passée de l'autre côté du miroir et j'en ressors transformée. 

Vraiment, cette saga est un coup de cœur. Un peu plus que cela, même

lundi 13 janvier 2020

Rebecca Kean, tome 1 : Traquée - Cassandra O'Donnell

Titre : Rebecca Kean, tome 1 : Traquée
Auteur : Cassandra O'Donnell
Edition : J'ai Lu
Nombre de pages : 474 pages 

Résumé : 

 Burlington...nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...

Mon avis :  

On m'avait beaucoup vanté les mérites de cette saga, aussi me suis-je lancé dans l'aventure pour m'en faire ma propre opinion. 

Je ressors de ma lecture globalement satisfaite bien que ce n'était pas gagné au départ. J'ai rapidement eu une impression de déjà-vu. En effet, disons le, Rebecca Kean n'a rien de follement original. C'est un brassage de récits déjà lus et d'héroïnes que l'on a déjà côtoyées. 

Rebecca m'a fait penser à Kate Daniels, bien que plus impitoyable. Évidemment le côté badass, répliques cinglantes et silhouette de rêve fait toujours son petit effet, il faut bien le reconnaître. 

L'aspect assez original réside dans le personnage de Leonara, la fille de Rebecca. Cet arc narratif est pour le moins intéressant car peu exploité jusqu'ici. 

Après, on tombe dans le bon vieux triangle amoureux, bien que les nuances sur l'un des deux mâles (dont je ne citerai pas le nom pour ne pas spoiler) peut encore réserver quelques rebondissements sympathiques. Je dois reconnaître avoir apprécié les échanges entre l'héroïne

Toute l'intrigue autour de l'enquête menée par Rebecca est bien construite et se dévoile de manière à tout faire concorder et nous offre une fin satisfaisante.  

En conclusion, je pense que la saga est bonne et offre un bon potentiel. Elle plaira peut-être davantage à des personnes qui découvriraient le genre qu'à des lecteurs aguerris qui, potentiellement, auront un sentiment de déjà-vu.

samedi 11 janvier 2020

Le Secret de Lomé, tome 3 : La Destinée de Lomé - Alexiane DE LYS

Titre : Le Secret de Lomé, tome 3 : La Destinée de Lomé 
Auteur : Alexiane DE LYS
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 445 pages

Résumé : 


Un destin à accomplir

Un peuple à libérer

Lomé et Iollan ont quitté Bâl'Shanta et arrivent sur Terre, à la recherche du sang d'Audran, le plus puissant de tous les dragons. Là, Lomé doit faire face à une vérité bouleversante : ses proches la croient morte depuis des mois. Mais d'autres secrets, bien plus anciens, l'attendent – des révélations qui changeront sa vie pour toujours et lui prouveront qu'elle n'a jamais été celle qu'elle pensait être.

Quand le moment vient pour elle de retourner à Bâl'Shanta avec Iollan, Lomé doit prendre la décision la plus difficile de sa vie : une fois qu'elle aura quitté la Terre, elle ne pourra plus y revenir... Mais si ses proches ont fait le deuil de Lomé, est-elle prête à les abandonner à jamais ?


Mon avis : 

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour ce partenariat. 

Voici donc le tome qui clôture la saga, un tome très attendu et un peu redouté aussi. Quelle issue l'auteure allait-elle nous offrir ? Quelle est donc cette mystérieuse destinée de notre héroïne ? 

Je ressors de cette lecture très satisfaite. 

Pourtant, je dois bien avoué ne pas avoir ressenti le même entrain pendant la première partie du roman, pendant que Lomé et Iollan se trouvaient sur Terre. À ce moment-là, je trouvais que tout était un peu trop arrangeant pour les protagonistes. La camarade de classe qu'elle connaissait vaguement qui lui ouvre grand les bras et qui accepte sans sourciller son histoire, j'ai trouvé l'ensemble de cette partie sur Terre parfois un peu de l'ordre du "ça tombe bien dis donc". Par contre, une fois revenus sur Bâl'Shanta, les choses prennent des tournures plus inattendues, plus travaillées, plus surprenantes. Le rythme s'enchaîne et il devient difficile de lâcher la suite. La partie la plus réussie, à mes yeux, est celle avec les dragons, les choix scénaristiques sont, à mon goût, tout à fait originaux et intéressants, et il en va de même pour la fin choisie, fin à laquelle j'adhère complètement. 

J'ai également été très étonnée des choix posés pour la relation entre Lomé et Iollan, c'était vraiment bien mené et cela m'a beaucoup plu. 

Au final, Lomé aura fait un long, très long chemin depuis le premier tome. Il est indéniable qu'elle a beaucoup évolué et c'est avec un sentiment de la quitter accomplie que l'on referme le livre. 

Une saga fantasy que l'on ne peut donc que recommander, qui n'est pas parfaite, mais qui nous offre de beaux moments de lecture !

jeudi 9 janvier 2020

Lune Pourpre, tome 3 : Embrasée - Laëtitia DANAE

Titre : Laëtitia DANAE
Auteur : Laëtitia DANAE
Edition : SNAG
Nombre de pages : 620 pages

Résumé : 

Depuis qu’elle a dû quitter son petit village pour rejoindre les Fronts Marqués, Lilith a essuyé beaucoup d’affrontements et traversé de nombreuses tempêtes. À présent, le temps lui est compté et le dénouement n’a jamais été aussi proche. Pour espérer renverser le roi Donovan, les peuples opprimés n’ont pas d’autre choix que de s’allier, en dépit de la défiance et des mésententes. 
Dans ce troisième opus où les histoires se croisent et s’entrecroisent, Lilith doit prendre des risques et mener la plus grande guerre de toute sa vie. L’heure est venue pour elle de s’embraser. 

Mon avis : 

 Voici enfin le tome qui clôture cette formidable Saga : Lune Pourpre ! 

Cet ultime opus est, pour moi, le meilleur des trois, c'est l'apothéose, l'aboutissement, la consécration. Oui, rien que ça. 

J'ai tout aimé dans ce roman. Le rythme est excellent, on ne s'ennuie pas une seconde, il y a bien plus d'une révélation qui nous attend, nous surprend. Et là, notre coeur trépigne, angoisse, fourmille et pleure. 

Je peux difficilement parler du tome 3 sans spoiler, évidemment, les intrigues se sont bien complexifiées et ont trouvé des cheminements inattendus, mais toujours pour se sublimer, c'est certain. 

On savoure chaque page en présence de Moira et des autres en sachant que ce seront les derniers en leur compagnie. On ne peut que vibrer avec eux et voir se dérouler sous nos yeux impuissants l'aboutissement de toute cette histoire. 

Merci Laëtitia pour cette saga formidable et ce troisième tome qui la rend inoubliable !