lundi 14 mai 2012

Sentiment 26 - Gemma MALLEY

Titre : Sentiment 26
Auteur : Gemma MALLEY
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 317 pages 

Résumé :

2065. Après une guerre qui a plongé le monde dans le chaos, le Guide Suprême a pris le commandement de la dernière Cité. Ce refuge, ceinturé d’une muraille fortifiée, est organisé en différentes castes : de A à D, des citoyens Admirables aux citoyens Déviants. Pour préserver l’harmonie, tous ont subi une lobotomie. C’est la garantie qu’ils n’agiront jamais contre le Système et respecteront les Sentiments, le livre qui régit leur moralité. Et surtout qu’ils ne s’aventureront pas hors de l’enceinte, chez les Damnés – ces odieuses créatures qui hantent la nuit de leurs cris inhumains… Evie, 16 ans, une B, travaille pour le gouvernement et étiquette d’une lettre, jour après jour, l’ensemble des habitants. Promise à Lucas, être froid et distant, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Et quand le Système lui ordonne de bannir Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de s’exécuter. Elle trouve un soutien inattendu en la personne de Lucas. Auront-ils la force de s’opposer, ensemble, à la Cité ?

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

- Les dystopies commencent à devenir assez tendance dans l'univers de la lecture et je trouve que c'est un vrai plaisir. J'étais assez curieuse et enthousiaste au sujet de ce livre et, bien que j'ai passé un bon moment de lecture je suis un peu déçue par rapport à mes attentes. 

Certes, l'histoire est bien construite, la société inventée par l'auteur tient la route cependant j'aurais apprécié en apprendre un peu plus, c'est légèrement survolé et je trouve que le roman y aurait gagné à approfondir un peu plus la société, le mode de fonctionnement. Mais c'est une appréciation personnelle, ce n'était peut-être pas dans les intentions de l'auteur de développer plus avant cet aspect.

Le rythme est bien soutenu, pas de longueur, on enchaine les évènements, pas le temps de s'ennuyer. Et j'ai eu quelques agréables surprises vers la fin du roman avec des révélations auxquelles je ne m'attendais pas.

- Concernant les personnages : Evie, c'est définitif, je ne l'aime pas. Je n'ai absolument pas accroché à ce personnage qui manque de caractère, un peu gnangnan, trop indécise que ce soit au sujet de ses croyances, de ses sentiments pour Raffy ou Lucas... Mais voilà c'est son caractère, l'auteur l'a créée de cette manière. Cependant moi je n'ai pas pu la supporter. Pour ce qui est de Raffy, ce n'est pas un coup de cœur non plus, trop impulsif à mon goût. Celui que j'ai aimé par contre c'est Lucas ! Un personnage qui nous offre de belles surprises, de belles révélations. Je ne sais pas s'il y aura une suite mais si c'est le cas, je la lirai rien que pour le revoir.

- Le roman est très agréable à lire, calme, paisible, on tourne les pages sans s'en rendre compte. C'est en somme une assez bonne lecture avec quelques petites imperfections.

3 commentaires:

Patricia a dit…

pour ma part, je l'avais adoré :)

K.Spécial a dit…

J'ai envie de le lire! :)

Edwige a dit…

j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans ce livre, j'ai trouvé beaucoup de lenteur par contre, j'ai le même coup de coeur comme toi pour le personnage de Lucas.