jeudi 27 novembre 2014

Le Dernier Royaume, tome 3 : Le Ralliement des ténèbres : Morgan RHODES

Titre : Le Dernier Royaume, le Ralliement des ténèbres
Auteur : Morgan RHODES
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 461 pages

Résumé : 


Cléo, la princesse d’Auranos, est prête à tout pour reconquérir son trône. Pour cela, elle doit retrouver les Quatre Sœurs, ces cristaux qui renferment la puissance des éléments.


Magnus, le prince limérien, a vu la rébellion organisée par Jonas étouffée dans le sang. Désormais il doit choisir son camp, celui de sa famille, ou celui de la justice.
L’empereur kraeshien ne recule devant aucune bassesse pour dominer le continent de Mytica et dérober sa magie.

Les Sentinelles n’ont d’autre choix que de rallier Lucia l’enchanteresse à leur cause s’ils veulent survivre.

Mytica a été unifiée dans le fer et dans le sang. Ce nouveau royaume est gouverné d'une main impitoyable par Gaius. Le roi machiavélique n'a qu'un objectif : s'emparer des Quatre Sœurs et détourner leur pouvoir pour anéantir ses ennemis. Plus que jamais, celui qui s'appropriera la magie décidera du destin du monde. Pour le meilleur... ou pour le pire.



Mon avis :

Avant toute chose, je tiens à remercie chaleureusement les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Je ne pensais pas, lorsque j'ai entamé cette saga, qu'elle allait autant me plaire. Certes, la quatrième de couverture est alléchante, certes la couverture est à tomber. Mais l'habit ne fait pas le moine, n'est-ce pas ?

Revenons-en à ce troisième tome. J'ai adoré ! les choses continuent de bien avancer, voir de se précipiter un peu, on atteint une certaine tension à la fin du livre qui donne une envie furieuse de lire le tome suivant (l'attente va être longue.......). 

Ce que je trouve de remarquable dans cette saga ce sont les revirements de situations. On croit connaître les personnages, on croit que les relations tissées au début vont évoluer, se maintenir et puis tout bascule, tout se défait et se refait, les ennemis deviennent des alliés et inversement et  c'est ça que je trouve vraiment génial.

Que dire pour ne pas en dévoiler de trop ?

Mon personnage préféré est Cléo, j'aime son entêtement, son dévouement à ses amis et à récupérer ce qui était sien. J'aime son côté impitoyable et à la fois compatissant.

Ensuite, et contre toute attente, j'aime beaucoup Magnus (j'aurais été incapable d'imaginer cela en fin du tome 1). Bien sûr il reste rustre et souvent imbuvable. Mais tout au long du récit, il dévoile des faiblesses, des doutes qui le montre sous un jour plus humain, plus accessible et vraiment j'ai hâte de le retrouver dans le prochain tome pour voir comment il va évoluer.

Par contre, je supporte de moins en moins Lucia qui fait de mauvais choix, qui, à cause de sa magie, tombe dans de mauvais travers. Elle rejette beaucoup de gens. 

J'ai beaucoup aimé les revirements du côté de Jonas aussi, autant dans ses relations, ses rencontres et le rôle qu'il joue dans ce tome. Il m'a semblé un peu perdu dans ce tome 3, un peu moins confiant. J'espère qu'il va définitivement se reprendre dans le prochain tome.

L'intrigue ainsi que l'univers sont toujours aussi bien entretenus, présentés. L'ambiance est telle qu'il est difficile de lâcher le livre. 

Je ne peux que conseiller vivement cette saga qui se trouve être une petite perle.

Aucun commentaire: